Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le risque Mérule se répand en France: LDI vous éclaire sur cette nouvelle menace

Le risque Mérule se répand en France: LDI vous éclaire sur cette nouvelle menace

Le 18 février 2019
Le risque Mérule se répand en France: LDI vous éclaire sur cette nouvelle menace
De plus en plus souvent, la mérule fait parler d'elle. Ce Champignon dévore le bois dans les maisons et ne laisse aucune chance aux propriétaires. LDI vous apporte quelques conseils pour mieux la combattre.

C'est quoi la Mérule?

La Mérule est un champignon lignivore à pourriture cubique! Mais encore...

Lignivore signifie que le champignon se nourrit de bois humide provoquant sa décomposition. La Pourriture cubique est la maladie qui détruit la cellulose du bois; Le bois se clive en petits cubes et perd sa résistance mécanique.

On la qualifie de cancer du Bâtiment car son développement est rapide et inexorable. Capable de détruire le bois d'une maison en six mois, elle s'attaque aux boiseries, aux charpentes, à la cellulose du bois.

la Mérule développe des ramifications qui traversent les murs pour attaquer le bois qui devient humide, accélérant le pourrissement...

Où se répand elle?

Jusqu'à présent, ce champignon sévit en Bretagne, Normandie et le nord de la France. Il commence à sévir en Ile de France, est signalée dans une cinquantaine de départements.

Dans ces régions, les notaires obligent les vendeurs à fournir un Etat Parasitaire pour détecter la présence de champignons. Malheureusement, le repérage visuel est loin d'être suffisant: La mérule se cache dans les parties peu visibles voire inaccessibles, dans les cloisons, derrière les plinthes, sous les planchers. 

En cas de doute, des sondages destructifs seront nécessaires avec l'accord des propriétaires.

Comment expliquer la prolifération de la Mérule?

Les travaux de rénovation des maisons anciennes offrent une isolation très performante. Si le système de ventilation n'est pas adaptée, l'air ne circule plus suffisamment et créé de la condensation, l'humidité ne s'évacue plus du logement; ce qui favorise l'apparition et le développement des champignons.

Le réchauffement climatique favorise aussi la prolifération de la mérule dans les milieux sombres, confinés et humides lorsque la température avoisine les 20 degrés.

Que dit la législation?

La Loi ALUR exige désormais au propriétaire de signaler en Mairie toute trace d'infestation de son logement. Le préfet peut ainsi prendre un arrêté dans les zones de présence du champignon.

Le système de vigilance s'apparente de plus en plus à celui établi pour les termites avec la mise en place d'un régime juridique plus coercitif.